EGLISE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION - page 1
XIII°-XV° siècle

Bâtie dans la seconde moitié du XIII° siècle, sous le règne du comte Pierre II de Savoie, l'église appartient au premier art gothique savoyard.
L'édifice a subi d'importants remaniements à la fin du XIV° ou au début du XV°, siècle, suivis par plusieurs campagnes de restauration entre les XVII°, et XX° siècles. La plus importante date de 1926, la nef est alors allongée de deux travées vers l'ouest. C'est à cette date que fut réalisé l'actuel portail à fronton triangulaire de style romano-byzantin.
Le clocher ajouré de baies en plein cintre était surmonté d'une haute flèche de pierre qui fut remplacée en 1823 par le lanternon actuel.

Vierge à l'Enfant

La chapelle du Rosaire, bâtie à la fin du XIV° ou au début du XV° siècle, abrite l'un des trésors de l'édifice : un bas-relief de la Vierge à L'Enfant en bois polychrome et doré de la fin du XV° siècle. Le tableau de Notre-Dame de Grâce fut offert par Louise de Savoie, fille d'Amédée IX aux clarisses d'Orbe en 1493.

page suivante