L'ETABLISSEMENT THERMAL
(1900-1902)

L'architecte parisien Ernest BRUNARIUS fut chargé, en 1900, de la construction du nouvel Etablissement Thermal qui remplaça l'immeuble de FAUCONNET, fondé en 1826 dans la rue Nationale.

L'Etablissement de BRUNARIUS fut inauguré le 16 février 1902.

Etablissement Thermal 1

La façade jaune et blanche en pierres et briques vernissées était surmontée à l'origine d'un dôme sur tour carrée. Deux tourelles encadraient le fronton central. Les parois latérales du porche d'entrée sont ornées de deux toiles marouflées "Nymphes à la Source" et "Nymphes au bord de l'eau", attribuées à Jean D. BENDERLY.
(image d'aujourd'hui)

Le vaste hall de l'institut, lieu d'accueil et de mondanités, servait à la fois de buvette et de salle d'attente. Eclairé par de très beaux vitraux, le hall abritait quatre statues allégoriques des sources Cachat, Bonnevie, Clermont et Cordeliers, placées dans des niches d'angles.

L'eau s'écoulait en permanence à leurs pieds, dans des vasques de marbre rouge de La Vernaz. Réalisées en pierre de Poitiers, ces statues sont l'oeuvre du sculpteur Louis Charles BEYLARD.

Etablissement Thermal 2


Partant du hall, ascenseurs et escaliers menaient aux galeries du rez-de-chaussée et des étages. Chaque aile du bâtiment (dames et messieurs) était dotée d'un équipement de soins moderne (piscine chaude, mécanothérapie, électrothérapie,...) Ouvert du 15 mai au 15 septembre, l'Etablissement pouvait assurer plus de 1.200 soins journaliers.

Cet Etablissement n'est plus en service depuis la création en 1984 du nouvel Espace Thermal situé face au port.
Il demeure un très beau témoignage de l'architecture des villes d'eaux du début du siècle, et sera prochainement réaménagé par la ville en espace à vocation culturelle.